+34 937 678 473 canrosich@canrosich.com - Registre de turisme: PB-000105-02

Histoire

Le document le plus ancien mentionnant Can Rosich traite de la vente d’un lopin de terre de celle-ci effectué par l’héritier de Can Rosich Mateu Capderer, à Gueraua, propriétaire de Can Gelat. Ce document porte la date du 22 Octobre 1520. Nous savons également qu’en 1554 le propiétaire de Can Rosich était Jaume Rosich, artisan-réparateur de barques de pêche. Au dix-septième siècle il est fait mention de Bernat Rosich, ouvrier à Calella. Bernat se marie avec Maria Jordà, de Santa Susanna, bien que la relation de cette derniére avec Can Rosich ne soit pas confirmée.

Au dix-huitième siècle aparaît Miquel Rosich, dont nous possédons deux documents: un document écrit et un autre document en pierre. Le premier document est relatif à la concession des pleins pouvoirs à son neveu Josep Creus, le 9 Abril 1777, par Miquel Rosich. Le document en pierre est celui du frontispice de la porte d’entrée principale de Can Rosich, où se trouve gravée une inscription qui indique que cette maison fut reconstruite en 1777 par Miquel Rosich.

La restauration fut magnifique et la façade principale possède une entrée carrée exécutée en pierre travaillée à la main. De même, la restauration de l’intérieur de la maison fut exécutée avec soin: plafonds, éviers en pierre de taille à la cuisine et à la salle à manger, etc. Il semble que cette maison au début possédait un rez-de-chaussée plus ou moins en forme de carré, puisqu’il semble également que le tiers postérieur fut construit durant une autre époque et à l’aide de matériaux de qualité inférieure. De plus, la restauration exécutée par Miquel Rosich de l’aile gauche de la maison ne fut pas achevée, sans doute à cause du manque d’argent. Cependant les murs ainsi que les entrées étaient dejà ébauchés, en vue de la construction de cette aile.

Au debut du dix-neuviéme siècle il est fait mention d’une Margarida Rosich. Le dernier Rosich figurant sur un document – nous ignorons s’il était propiétaire de la « masia » – fut Joan Rosich i Raurell que figure sur les listes electorales en 1875, et ensuite sur celles de 1885. L’avant dernier propiétaire de Can Rosich fut Joaquim Horta i Boadella. Ce dernier, ne dut pas faire des affaires florissantes, car la masia Rosich à cette époque eut des dettes.

Can Rosich fut achetée en 1960 par Franz Peters lequel avec son épouse Montserrat Boter i Fors, va faire une nouvelle restauration de la maison, surtout des parties extérieures. Il construisit les écuries situées dans la partie postérieure de la maison (1961) et acheva l’aile gauche de cette dernière (1965), consolida les toitures et en 1969 fit édifier la toiture de la partie postérieure, pour pouvoir construir des terrasses et fit creuser un puits en 1962 pour avoir de l’eau en permanence.

Monsieur Peters mourut en 1971. Dame Montserrat se remaria avec Mateu Valls i Macià, originaire d’Arenys de Munt, et à eux deux ils vont poursuivre les améliorations, en achevant la partie intérieure de la maison, et en installant le chauffage central.

Tous deux menant une vie d’agriculteurs, ils installérent un système d’arrosage, ainsi qu’un réservoir d’eau pour être sûrs de n’en pas manquer durant les mois d’été. Ils nivelèrent les champs qui s’étendent devant la maison, pour pouvoir les transformer en potagers. En 1981 ils firent construire un premier poulailler, puis en 1991 un clapier et en 1992 un second poulailler. De 1996 à 1997 ils entreprirent une nouvelle série de travaux et d’embellissements pour créer une maison adaptée au Tourisme rural.

N.B. La majeure partie des renseignements historiques, surtout la partie la plus ancienne, est tirée du livre « Histoire de Santa Susanna » de Josep M. Massons. Quelques modifications y ont été apportées

Ús de cookies

Aquest lloc web utilitza cookies per optimitzar la vostra visita. Si continueu navegant esteu donant el vostre consentiment per acceptar les esmentades cookies i l'acceptació de la nostra política de cookies. Per més informació, cliqueu l'enllàç.

ACEPTAR